© 2017  YUMANIZE      |      Mentions légales

info@motiva.fr   |   66 Avenue des Champs-Élysées 75008, Paris, France

Please reload

Posts Récents

DOSSIER : La motivation, la vraie clé de la réussite

September 29, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Motivation, quel manager êtes-vous?

January 9, 2017

Êtes-vous un manager motivé et motivant ? Vos pratiques et comportements sont-ils efficaces pour gérer la motivation de votre équipe ? et pour ne pas la démotiver ? 

 

Découvrez une typologie de managers élaborée à partir des échanges que nous avons eus avec de très nombreux managers de tous niveaux et leurs équipes, au sujet de la manière dont ils abordaient la question de la motivation. Ces managers devaient indiquer quelles étaient leurs techniques, leurs méthodes, leurs outils pour maintenir et développer la motivation de leurs équipes. Les membres des équipes étaient également interrogés pour donner leurs impressions sur ce qui était fait par leurs managers dans ce domaine.

Vous trouverez sans doute que ces types de manager frôlent la caricature. Il est vrai que nous avons volontairement grossi leurs travers pour vous mettre en garde contre des comportements, représentations de la motivation qui peuvent vous conduire à certaines difficultés avec vos équipes. Ils vous permettront sans doute de reconnaître des collègues, votre propre manager et, qui sait, peut-être un peu de vous-même ?

 

Le manager entraîneur

 

Le manager entraîneur part du principe que son rôle est de motiver son équipe, la stimuler pour quelle produise le résultat attendu. Il organise les réunions avec son équipe sur le modèle des briefs qu’il fait à l’équipe de foot qu’il entraîne le dimanche matin. Ses phrases préférées sont « Allez les gars, on y va ! » ou «Go go go!». C’est un adepte des métaphores sportives. Ce type de manager pense que chacun a besoin d’être motivé et stimulé pour donner le meilleur de lui-même. Il a l’impression que sans lui l’équipe ne serait pas motivée. La technique qu’il utilise pour motiver son équipe se base sur ce que le psychologue D. Zillmann a appelé le « transfert d’excitation »*. Il s’agit de se baser sur un fait connu qui est que lorsque nous sommes soumis à une stimulation qui provoque une activation physiologique, cette activation ne s’arrête pas brutalement à la fin de la condition stimulatrice mais décline lentement. Lorsque l’on enchaîne une activité différente à la suite de cette stimulation, elle va bénéficier de l’excitation créée par la première stimulation. Plus concrètement, prenons l’exemple d’un manager d’équipe commerciale qui démarre chaque journée avec son équipe par un rituel, le haka des All Blacks ou quelque chose du genre. L’excitation physiologique créée par le rituel sera transférable sur les activités de vente qui suivent, en faisant perdurer par exemple l’esprit de compétition et de dépasse- ment au sein de l’équipe. L’excitation peut ainsi être maintenue, jusqu’au repas... et c’est un peu la limite. 

 

Ses réussites

L’énergie que le manager entraîneur déploie et essaie d’insuffler aux autres est, comme on l’a vu, communicative. Il rassure également son équipe par le fait qu’il semble lui-même très motivé. Il arrive à donner à certaines personnes un rythme qui leur permet de se dépasser et de maintenir leurs efforts sur la durée.

 

Ses difficultés

Le manager entraîneur n’est pas adapté à toutes les activités et tâches. Imaginez-le face à une équipe de créatifs dans la publicité, une équipe de comptables ou de développeurs. Son énergie et celle qu’il cherche à transmettre de manière un peu trop systématique peuvent être perçues comme fatigantes par son équipe. Certains peuvent avoir l’impression qu’on leur force la main. D’autres être irrités par le fait que leur manager ne semble par leur faire confiance pour trouver eux-mêmes leurs propres ressorts de motivation. (Extrait)
 

 

Découvrez les autres types de managers (manager selfie, manager early adopter, manager sacrificiel, manager autruche...) et les leviers d'action pour développer votre Leadership motivationnel dans notre livre  "La motivation, une compétence qui se développe", Editions Pearson, 2015.

 

 

* D. Zillmann, «Transfer of excitation in emotional behavior», in J. T. Cacioppo & r. e. Petty (eds.), Social psychophysiology : A sourcebook, New York, Guilford Press, 1983.  

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous